Accueil

L’industrie du caoutchouc

Le caoutchouc consommé en France peut être soit naturel (1/3 environ) soit synthétique (2/3). Le caoutchouc naturel résulte de la culture de l’hévéa dont les plantations sont localisées à plus de 90 % en Asie du sud-est. Le caoutchouc synthétique est, pour sa part, issu principalement de l’industrie pétrochimique. Aujourd’hui, caoutchouc naturel et synthétique sont complémentaires et peuvent être associés pour la réalisation de produits complexes.

Le secteur

La fabrication de pneumatiques

Véritable produit de haute technicité, le pneu doit répondre à des contraintes fondamentales en termes de performance (usure, adhérence, longévité,…) et de sécurité. Il en existe deux catégories : neuf ou rechapé. Chaque année, plus de 40 millions de pneus sont vendus.

La production de pièces techniques

Avec plus de 25 000 applications, le caoutchouc industriel concerne de nombreuses activités :

  • L’aéronautique, l’automobile et les transports (profilés d’étanchéité, courroies, joints, pièces antivibratoires,…)
  • L’équipement industriel (câble, tuyaux,…)
  • Le bâtiment et les travaux publics (réservoirs souples, pièces de ponts, plots antisismiques,…)
  • Le confort de la maison (étanchéité, isolation,…)
  • Les loisirs (ballons, palmes, combinaisons de plongée,…)
  • L’industrie du vêtement (semelles, textiles élastiques,…)
  • Le domaine médical et alimentaire (tétines de biberons, gants, préservatifs, garrots, sondes,…)
  • L’industrie des colles et des rubans adhésifs

Le caoutchouc peut également être intégré dans d’autres matériaux (peintures, plastiques, bitumes,…) afin d’en modifier les caractéristiques.

L’automobile et les transports : Premier secteur client de l’industrie du caoutchouc :

80 % de la production des industries de la transformation du caoutchouc (pneumatiques et pièces techniques) est dédiée aux transports. Rien que pour le système de freinage automobile, plus de 80 pièces en caoutchouc sont nécessaires !

Chiffres clés de l’industrie du caoutchouc

  • 7,4 milliards d’€ de chiffre d’affaires en 2010
  • 300 millions d’€ d’excédent commercial (échanges avec les pays membres de l’UE et les pays tiers)
  • 875 000 tonnes de pneumatiques et pièces techniques produites
  • 440 000 tonnes de caoutchouc brut (naturel et synthétique) transformé
  • 1 400 pièces techniques en caoutchouc, en moyenne, par véhicule automobile
  • 70 kg de pièces en caoutchouc sur un véhicule de 7 CV, dont environ la moitié pour les pneus

Les salariés

La branche professionnelle de l’industrie du caoutchouc compte 45 000 salariés, répartis entre le secteur du pneumatique (48 % des effectifs) et celui du caoutchouc industriel (52 %).

  • 82 % sont des hommes
  • 42 ans d’âge moyen
  • 17 ans d’ancienneté moyenne
  • 96 % des emplois sont en CDI
  • 95 % de temps complet
  • 32 % des salariés (soit 15 000 personnes) exercent la fonction d’opérateur de fabrication et de finition du caoutchouc, métier le plus courant du secteur

Répartition

S’il y a 4 fois plus d’hommes que de femmes dans le secteur, la répartition des tranches d’âges est, quant à elle, beaucoup plus homogène par décennie de 20 à 60 ans. La plus forte population est celle des 30-39 ans, avec 25 % des effectifs.

L’avenir du marché

  • La mondialisation et le déplacement des marchés, la concurrence « low cost »
  • Le marché des fournisseurs : des fournisseurs matières moins nombreux – des comportements nouveaux des fabricants devant les incertitudes du marché amont
  • La distribution pneus : de la vente aux détaillants à des contrats avec des grands clients
  • Une offre clients plus diversifiée intégrant des services aux produits
  • De nouveaux matériaux pour répondre à de nouvelles attentes clients et aux contraintes de diverses natures
  • La formation professionnelle sur de nouveaux métiers
  • La recherche, la mise au point et l’optimisation de procédés/processus et outils industriels plus performants
  • Des technologies émergentes et/ou en généralisation permettant de développer une plus grande efficacité et un meilleur service clients
  • Une plus grande efficacité des organisations industrielles
  • De nouvelles législations et de nouveaux règlements à prendre en compte 

Les métiers

Production

  • Fabrication de sous-ensembles
  • Fabrication produits caoutchouc
  • Maintenance / travaux neufs bâtiments
  • Management
  • Organisation industrielle

Gestion et administration

  • Assistance administrative
  • Communication/information
  • Finance/comptabilité
  • Juridique/fiscalité
  • Ressources humaines
  • Informatique

Hygiène/sécurité/santé

Logistique

  • Exploitation logistique
  • Planification

Recherche et développement

  • Conception et développement des matériaux
  • Conception et industrialisation
  • Gestion technique
  • Procédés/bureaux d’études
  • Prototypes et tests

Commercialisation

  • Achats
  • Gestion et administration commerciale
  • Marketing
  • Vente